Les peuples Nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les peuples Nains

Message par Daezur le Dim 14 Sep 2014 - 12:08

Les peuples Nains

I - Les Nains d'écu
II - Les Nains d'or
III - Les Nains gris

Les nains sont entre autres natifs des Monts Brumeux. Avant le Cataclysme il y a des siècles qui a mené à l'isolement de la région à travers les plans, les nains d'or représentaient ceux résidant à Karaz Ankor et les nains d'écu les expatriés, formant ainsi une partie de l'histoire du berceau de la civilisation naine.


(De gauche à droite : nain gris, nain d'écu, nain d'or.)
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les peuples Nains

Message par Daezur le Mer 17 Sep 2014 - 14:47

Les Nains d'écu

Dépassant presque d'une tête leurs cousins nains d'or, les nains d'écu mesurent en moyenne 1,35 mètres et pèsent le même poids qu'un humain adulte. Leur peau est claire ou légèrement bronzée et leurs yeux sont généralement verts ou bleu argenté. Les hommes (et quelques très rares femmes) portent de longues barbes et moustaches, soigneusement tressées et, comme les femmes, ils présentent de longues chevelures. La teinte de leurs cheveux va du châtain au rouge, toutes les nuances virant à l'argent ou au blanc avec l'âge.

Les nains d'écu tiennent leur parole, quoi qu'il leur en coûte, et sont incroyablement têtus, rechignant au moindre compromis à moins qu'il n'y ait vraiment aucun autre choix. C'est cette intransigeance qui a permis aux populations affaiblies de nains d'écu de conserver leurs anciennes forteresses en ne comptant que sur un effectif bien amoindri, en comparaison de leur défense d'antan. Mais c'est aussi de là que viennent de nombreux conflits entre clans et l'incompréhension chronique que le Peuple Vigoureux entretient avec les autres races, ce qui mina ses forces. Les nains d'écu rendent hommage à la beauté du travail raffiné et considèrent que le monde n'est rien d'autre qu'une matière brute destinée à être forgée et modelée vers une quintessence toute autre. Malgré la décadence qui les accable depuis des siècles et leur réputation méritée de sévérité et de cynisme, les nains d'écu ne se sont jamais laissés aller au fatalisme.

Les nains d'écu n'accordent pas facilement leur confiance, de la même manière qu'ils mettent du temps à oublier les affronts. Mais une conscience nouvelle commence à apparaître, conscience qui en pousse un certain nombre, las de leur mauvaise fortune, à tenter de faire les choses autrement, sans se soucier des pratiques et préjugés ancestraux.

Bien que les distinctions de classes et de clans furent prédominantes chez les nains d'écu à une certaine époque, des générations de décadence ont su briser en grande partie cette influence. Si les nains d'écu sont encore incroyablement fiers de leur lignée, les prouesses individuelles comptent aujourd'hui davantage à leurs yeux que la tradition ancestrale ou les principes dictés par les anciens des clans.

Des générations de nomades ont créé de grandes enclaves florissantes au sein des communautés humaines, et tous les nains d'écu y sont accueillis en tant que membres du grand « clan » nain, quelque peu décousu. Lés nains d'écu officient comme forgerons ou artisans dans de nombreuses villes humaines et sont fort respectés pour leur compétence en la matière.

Les nains d'écu entretiennent des relations cordiales avec les autres sous-races naines, même s'ils considèrent l'arrogance des nains d'or comme une forme de naïveté. Par contre ils vouent une inimitié ancestrale aux descendants du clan Duergar et attaquent les nains gris à vue.
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les peuples Nains

Message par Daezur le Mer 17 Sep 2014 - 14:48

Les Nains d'or

À l’instar des leurs cousins d’écu, les nains d'or affichent un grand orgueil, qu'ils tirent aussi bien de leurs propres actes que de ceux de leurs ancêtres. Ils ont aussi en commun cette philosophie qui veut que tout ce qui mérite d'être fait se doit d'être bien réalisé, et que le monde brut ne fait qu'offrir les matières premières qui servent à façonner des objets de grande beauté. À l'inverse des nains d'écu depuis longtemps assiégés, les nains d'or n'ont pas eu à affronter de péril réel quant à leur mode de vie depuis des milliers d'années. Confiant et à l'abri de leur royaume isolé, les nains d'or ne partagent pas le pessimisme et le fatalisme de leurs frères nains d'écu. Au contraire, ayant été à maintes reprises témoins de l'émergence puis de la chute de nombreux empires elfes, humains et nains d'écu, leur propre longévité les amène aujourd'hui à entretenir la foi bien ancrée selon laquelle leurs traditions et leur culture sont supérieures à celles de toutes les autres races.

Les nains d'or jugent les autres en fonction de l'honneur et de la fortune qu'ils ont su entretenir ainsi que par le prestige de leurs lignées et de leurs clans. Selon eux, la vie vaut davantage si elle est menée selon les anciens préceptes du royaume des Profondeurs. La durabilité même de leur propre mode de vie est la preuve que les autres cultures, plus éphémères, sont vouées à l'échec. C'est pourquoi, tous ceux qui ne possèdent pas de culture traditionnelle véritable ou qui refusent d'écouter leurs aînés sont indignes de confiance et probablement même dangereux.

Dès la naissance, on apprend aux nains d'or à se conformer aux règles traditionnelles de leur société. Chaque décision importante, qu'il s'agisse du choix de leur profession ou de leur conjoint, est dictée par les circonstances de leur naissance. Ceux qui ne savent pas se comporter honorablement sont écartés dès l'enfance, ce qui impose une pression sociale avec laquelle ils se doivent de cadrer au mieux.

La culture des nains d'or ne fait pas preuve d'une grande diversité, ce qui n'est très probablement que le résultat de générations isolées de toute influence extérieure. Les séparations de classe et de clan revêtent une grande importance chez les nains d'or et le statut social dépend en premier lieu de l'ascendance. Il n'en demeure pas moins que, étant donné que le royaume des Profondeurs grouille de toutes sortes de petits nobles et aristocrates décadents, peu de personnes peuvent se targuer de posséder un réel pouvoir si ce n'est les anciens des clans, qui forment le conseil souverain. Le commerce et l'artisanat jouent chacun un rôle primordial au sein de la société des nains d'or, tout comme le désir jamais assouvi d'obtenir davantage de richesses. Par ailleurs, la fierté et l'honneur sont des valeurs de prime importance, étant donné que la disgrâce ne touche pas seulement soi-même, mais également les parents, le clan ainsi que les ancêtres depuis longtemps disparus.

En dehors des limites du royaume des Profondeurs, les nains d'or préfèrent se tenir à l'écart et se réunir sous forme de petites enclaves isolées qui tentent de reproduire le mode de vie traditionnel des clans.

Dans la confiance et la sécurité que leur procure leur demeure retranchée, les nains d'or méritent bien leur réputation d'êtres imbus de fierté et de morgue. Ils regardent de haut tous les autres nains, y compris les nains d'écu et les nains gris, dont les prouesses et les royaumes égalent pourtant la gloire des leurs. Ils restent suspicieux vis-à-vis des elfes et des demi-elfes, pour avoir combattu pendant des générations leurs cousins des profondeurs. Pour ce qui est des humains, ils restent très prudents, ayant pu constater que selon qu'ils avaient affaire à un peuple plutôt qu’un autre, les choses pouvaient se passer fort différemment.
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les peuples Nains

Message par Daezur le Mer 17 Sep 2014 - 14:48

Les Nains gris

Les nains gris sont des cousins des profondeurs des nains d'écu qui vivent dans de grandes cités souterraines de l'Outreterre, célèbres pour leur cruauté et leur rancœur. Comme leurs parents de la surface, les nains gris sont reconnus pour leur artisanat et leur maîtrise de la forge mais ils sont cruels et sinistres, et mènent des vies accablées de durs labeurs. A l'instar de leurs équivalents d'or et d'écu, les duergars ont forgé d'immenses empires dans les ténèbres infinies des Royaumes du Dessous.


Mesurant en moyenne 1,20 mètre, les nains gris pèsent autant qu'un humain adulte. Alors que les autres nains ont tendance à un peu d'embonpoint et présentent des muscles puissants et trapus, les duergars sont larges d'épaules mais minces et athlétiques, avec des membres secs et nerveux. La peau des nains gris est gris clair ou foncé, et leurs yeux sont d'un noir terne. Hommes et femmes sont généralement chauves, niais les premiers affichent de longues barbes et moustaches. Les nains gris sont rongés par la rancœur, profondément convaincus que leur race a été destituée de ce qui lui revenait de droit. Les duergars sont conditionnés pour mener une vie de corvées incessantes. Bien que leurs œuvres rivalisent avec celles des nains d'écu et d'or, ils demeurent d'insatiables perfectionnistes qui ne prennent aucun plaisir dans l'exercice de leur artisanat. Seuls les vils supplices et les plaisanteries cruelles font parfois apparaître un sourire fugitif sur le visage de ces nains gris, qui ne savent trouver leur compte qu'en torturant les faibles et les opprimés.

Les nains gris sont les descendant du clan de nain Duergar après des millénaires d'asservissement et d'innombrables expériences cruelles menées par les illithids. Un jour, les duergars se rebellèrent contre leurs maîtres et finirent par se libérer du joug des flagelleurs mentaux. Ces nains gris, fraîchement affranchis, creusèrent leurs propres quartiers dans l'Outreterre.

Les nains gris perçoivent le monde avec une amertume certaine, persuadés que leur famille, leur clan, les autres nains et le reste du monde les ont trahis et destitués de ce qui leur revenait de droit et de naissance. Ils ne considèrent la vie comme rien d'autre qu'une corvée continuelle à se briser les reins, un supplice de la naissance à la mort. Les duergars font montre de peu de pitié vis-à-vis des faibles et des dépossédés qu'ils se délectent plutôt de persécuter dès que l'occasion se présente. Dès leur plus jeune âge, on enseigne aux nains gris que le monde est cruel et que leur lot dans l'existence n'est rien de plus qu'un labeur permanent agrémenté de diverses trahisons, en attendant la mort.

Austères et soupçonneux vis-à-vis de tout ce qui concerne les étrangers, les nains gris attisent les mauvaises relations avec l'ensemble des autres races, y compris les autres sous-races naines. Les duergars voient leurs cousins nains d'écu d'un œil particulièrement rancunier, depuis l'époque où ces derniers n'ont pu secourir le clan Duergar, alors emprisonné.

Les nains gris considèrent leurs parents nains d'or comme des rivaux arrogants et de possibles menaces, mais le commerce demeure envisageable entre ces deux groupes. Les nains gris restent très méfiants vis-à-vis des habitants de la surface que sont les elfes et les humains, mais sont tout à fait prêts à marchander avec eux si ces derniers se montrent suffisamment téméraires pour descendre dans les profondeurs. Par contre, ils nourrissent une haine très ancienne à l'égard de leurs rivaux souterrains, les drows (il n'en reste pas moins qu'ils traitent régulièrement avec cette communauté).
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les peuples Nains

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum