Orque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Orque

Message par Daezur le Dim 14 Sep 2014 - 15:16

Les Orques

Les orques ont un aspect monstrueux pour la plupart des races civilisées. Ils ressemblent vaguement à des hommes primitifs mais sont sensiblement plus grands, avec une taille oscillant entre 2,10 et 2,40 mètres. Solidement bâtis, ils ont un cou puissant et une face bestiale qui semble directement posée sur leurs épaules massives. Leurs yeux sont rouge sombre, et leurs traits sont marqués par un mufle porcin et de longs crocs saillants. Leur crinière brune est souvent rassemblée en longues nattes hérissées d'ossements. Leur habillement fruste et primitif associe souvent des coloris déplaisants, du rouge sang au jaune moutarde en passant par des verts jaunâtres et des teintes violacées. Leur hygiène corporelle ne se place pas au premier rang des races et ils raffolent des scarifications et des peintures de guerre.

Pendant longtemps, les orques ne furent guère plus que des bêtes fauves, qui s'aventuraient au sud de manière sporadique sur le territoire des nations elfiques. Les elfes repoussaient sans mal leurs invasions mal conçues et, souvent, les traquaient pour la seule excitation de la chasse. Aujourd'hui, les orques vouent une haine farouche aux elfes, ainsi qu'aux humains, que les elfes avaient pris sur eux de protéger contre leurs expéditions.

Les orques sont avant tout des combattants et des pillards. Ils croient fermement parvenir un jour à écraser les royaumes civilisés et à conquérir les terres qui leur reviennent de droit. Ils ne considèrent pas leurs défaites passées comme des échecs, mais comme des assauts préliminaires destinés à éprouver les ressources et la détermination de leurs ennemis.

En dépit de cette vision commune, leur principale faiblesse est leur incapacité à s'allier entre tribus pour d'autres motifs que la guerre. Quand leur population aura crû suffisamment et qu'elles se seront trouvé un chef charismatique capable de les rallier sous un même étendard, les tribus pourront ébranler le monde; en attendant, elles se consument vainement en querelles intestines.

Les orques se rassemblent en immenses tribus. Contrairement à leurs cousins gris, ils ne mènent pas une existence nomade. Ils choisissent une caverne ou une ruine abandonnée et s'y installent. À mesure que leur population grandit, ils construisent de nouvelles masures ou dé nouvelles fortifications, de sorte que certains de leurs repaires finissent par ressembler à d'authentiques bourgades. Quand leurs communautés deviennent trop importantes, elles éclatent — le plus souvent à l'occasion d'une véritable guerre civile — et se scindent en deux. La faction vaincue part alors vers de nouvelles terres pour constituer une nouvelle tribu. Cette tradition empêche les bourgs et les forteresses orques de se développer à l'excès. La taille d'une tribu d'orques varie beaucoup en fonction de sa réussite et de son âge. Les plus modestes comptent rarement moins d'une cinquantaine de membres mais les plus importantes peuvent aligner plus de cinq milles orques en âge de combattre.

Les orques brûlent d'une haine inextinguible envers la plupart des autres races (en particulier les elfes, les hommes et les nains). En revanche, ils parviennent à rester en bons termes avec d'autres races comme les différentes races gobelinoïdes, les géants et autres créatures malfaisantes du Nord. On trouve souvent des ogres, des trolls ou des géants des collines au sein d'une communauté orque. On prétend qu'un orque serait prêt à s'accoupler avec n'importe quoi, pourvu que cela ait l'air vaguement humanoïde.
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum