Les peuples de la Nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les peuples de la Nature Empty Les peuples de la Nature

Message par Daezur le Lun 15 Sep 2014 - 6:20

Les peuples de la Nature

I - Les Centaures
II - Les Faunes
Daezur
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les peuples de la Nature Empty Re: Les peuples de la Nature

Message par Daezur le Ven 19 Sep 2014 - 11:06

Les Centaures

Les centaures sont des créatures à l'aspect d'humanoïde musclé au-dessus de la taille et au corps de cheval en dessous. La peau humanoïde des centaures est généralement abondamment bronzée par d'innombrables heures passées au soleil. Leur robe chevaline peut présenter une grande variété de teintes et de motifs, à l'instar des chevaux normaux.

Les centaures sont généralement des personnes honorables et courtoises. Ils préfèrent rester entre eux, mais ils n'ont pas peur de frayer avec d'autres races. Le principal objectif de la plupart des centaures se résume à vivre en harmonie avec leurs demeures forestières. Ils n'ont aucune instruction, et pourtant peu de gens sont plus avisés qu'eux dans le domaine sylvestre.

Les centaures sont vite adultes et mènent des existences courtes mais heureuses. Comme les chevaux, ils savent marcher dès la naissance, même si leurs sabots sont peu assurés dans un premier temps. Ils sont considérés comme des enfants pendant dix ans, après quoi ils rentrent dans l'adolescence, qui dure huit ans. Dès qu'ils ont atteint l'âge de dix-huit ans, on les traite comme des adultes à part entière. Les centaures vivent en moyenne aux alentours de 40 ans, même si l'on sait que certains ont atteint l'âge vénérable de 60 ans.

Certains centaures sont natifs des Monts Brumeux et vous pouvez découvrir une partie de  l'histoire du Peuple de la Forêt.

Les centaures se considèrent comme les nobles gardiens de la forêt, se sentant un devoir de protection vis-à-vis de leurs demeures et des créatures avec lesquelles ils partagent leur espace. Les centaures mâles passent le plus clair de leurs journées à chasser ou à surveiller leurs terres, gardant leur œil acéré ouvert, à l'affût de tout intrus qui empiéterait sur leur territoire et s'en prendrait à la forêt. Si les centaures estiment que leurs "invités" agissent ainsi par simple ignorance ou insouciance, ils se présenteront devant les étrangers et leur demanderont de bien vouloir changer d'attitude. Mais s'il n'y a aucun doute pour eux quant au fait que ces personnes agissent par pure malice, contre les leurs ou contre la forêt, les créatures attaqueront sans prévenir et sans pitié.

Les étalons sont peut-être les chasseurs, mais ce sont les juments qui tiennent les rênes de la tribu et pourvoient aux ressources alimentaires, à partir de produits cultivés. Elles font également parvenir des marchandises moins courantes au sein de la communauté, qu'elles obtiennent par voie commerciale. Elles paient sous forme de pièces de butin qui ont été dépouillés des monstres et des personnes qui ont eu la mauvaise idée de défier les centaures. Elles ne cherchent absolument pas à traiter avec les humains, que la race considère comme fondamentalement indignes de confiance. En revanche, elles n'ont aucune réticence à faire affaire avec les elfes, en particulier pour acquérir leurs mets fins et leurs vins.

Les centaures sont des créatures imposantes qui mangent et boivent en quantité. Malheureusement, ils sont connus pour avoir l'alcool violent et déchaînent toutes leurs ardeurs quand ils se laissent aller sur la boisson. Il est important de savoir, lorsqu'on n'est pas un centaure, que malgré un merveilleux sens de l'humour ils se montrent très susceptibles dès que l'on aborde leur physionomie. Ils se sentent en particulier directement offensés par les astuces concernant les chevaux ("Les chevaux ne nous racontent pas de blagues sur les humains, vous savez. Pas plus qu'ils ne nous demandent s'ils peuvent monter sur notre dos !").

Si les centaures peuvent se laisser chevaucher par la plupart des humanoïdes si la situation l'exige, et sont même prêts à le proposer s'ils en ressentent la nécessité, ils se montreront insultés si on leur demande directement de le faire. Ils restent des créatures nobles et intelligentes et non des bêtes de somme, et toute personne qui insinuerait le contraire risque fort de les froisser.

Les centaures ne sont pas très pieux. La plupart de leurs guides religieux sont des druides qui font également office de chefs de tribu.

Les centaures ne voient pas d'objection à partager leur territoire avec des elfes. On peut même dire de ces deux races qu'elles sont bienveillantes l'une envers l'autre. Mais les centaures n'ont pas les mêmes dispositions vis-à-vis des autres races. Ils n'ont que faire des humains et des nains, et quand de tels individus pénètrent sur leurs terres, il leur est poliment, mais fermement, demandé de quitter les lieux.
Daezur
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les peuples de la Nature Empty Re: Les peuples de la Nature

Message par Daezur le Ven 19 Sep 2014 - 11:06

Les Faunes

Mi-chèvre, mi-humain, (répondant aux mêmes standards que les premières pour la couleur du pelage et la forme des cornes ; pour le second, la couleur des yeux/cheveux/peau), les faunes sont des êtres protecteurs des bois et des forêts, vivant à l'instar des humains les plus fêtards : leur vie n'est que vin, cueillette de baies et grivoiseries.

Les faunes vivent dans des décors pastoraux comme des bois et de paisibles bosquets. Ils vivent en petites communautés, sans gouvernement ni hiérarchie, et s'associent généralement aux centaures.

Une partie des faunes sont des Monts Brumeux et vous pouvez découvrir l'origine des faunes natifs.

Les faunes détestent le combat et l'évitent si possible. Ainsi, ni le sens de l'honneur ni le courage ne les empêcheront de prendre la fuite face à un adversaire dangereux, profitant de leur remarquable agilité dans les bois pour s’échapper sans se faire repérer. Ce ne sont pas des lâches, mais ils se battent seulement lorsque cela se révèle nécessaire.

Les Faunes sont aussi connus pour leur habileté avec les instruments de musique, particulièrement la cithare et la flûte de bois. Cette propension à l’art constitue un divertissement de choix pour les étrangers sensibles aux belles mélodies.

Il n’y a pas de réelle civilisation faune car la nature frivole de ces derniers fait qu'ils n’en ont jamais ressenti le besoin. La conception de la chronologie est un concept abstrait pour eux, raisonnant plutôt en nombre de saisons passées à l’échelle de leur propre individualité.

De plus, l’idée d’une hiérarchie strict ou des principes de richesse leur semblent saugrenus ; un faune vit un peu de son côté ou sont organisés en petites groupes – accompagnant parfois des centaures, les deux races s’appréciant assez pour évoluer ensemble -, le tout dans une harmonie relative, ponctuée de blagues potaches ou d'ivres colères.

Les Faunes apparaissent pour le moins étranges, voire dangereux, aux regards des autres races à l'exception des centaures. La seule vraie autre exception étant les elfes qui ont, de part leur tradition druidique, une certaine affinité avec eux.
Daezur
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les peuples de la Nature Empty Re: Les peuples de la Nature

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum