La genèse des Monts Brumeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La genèse des Monts Brumeux

Message par Daezur le Sam 5 Juil 2014 - 21:57

Background général des Monts Brumeux


Genèse

Il est dit que la Terre, était un globe à la surface vide faisant face au vide étoilé. La Lune vint, et avec elle les Ancestraux, êtres d’une puissance et d’un savoir inimaginables.
Ces derniers s’installèrent sur notre monde et y insufflèrent l’étincelle de vie. Bientôt, la Nature, faune et flore, se développa sous le regard bienveillant de ses thaumaturges.

Les Ancestraux créèrent ensuite les Fils Premiers, êtres rares et titanesques qui devinrent leurs serviteurs les plus proches, moins puissants que leurs parents mais néanmoins nantis d’une taille et de pouvoirs immenses. Ensemble, ils créent la plupart des races que ce monde connait.

Vint un jour où les Ancestraux, satisfaits - ou insatisfaits - de leur œuvre, quittèrent cette terre.
Pris au dépourvu par le départ de leurs créateurs, les Fils Premiers connurent un brusque déclin ; fortement liés à eux, l’abandon de leurs « parents » provoqua en eux une vague de fatalisme qui conduisit à un désintéressement progressif de ce monde comme de la vie.
Ainsi, les Fils Premiers disparurent à leur tour, plongeant dans l’oubli que procure un sommeil sans rêve ou dans les griffes de la mort.

Les autres races étaient d’une essence profondément différente des Fils Premier et entretenaient des liens très éloignés avec les Ancestraux, aussi ne cédèrent-ils pas à l’affliction de leurs frères aînés. Au contraire, poussés par le vide créé par le départ de ses maîtres, chacun œuvra pour se forger une place dans le monde.

La vie, autonome, se développa à sa manière. Dame Nature vu naître de nouvelles races, des civilisations s’érigèrent puis s’éteignirent…
La majorité de ces histoires furent oubliées mais quelques souvenirs épars demeurent vivaces chez certaines races concernées.


La Guerre du Chaos

Il y a sept mille ans, une nouvelle Lune apparut. Plus petite que sa sœur, rougeâtre, au cycle d’apparition aléatoire, sa venue précéda de peu ce qu’on appelle la Guerre du Chaos.

Sans prévenir, les océans s’agitèrent, engloutissant des contrées entières ; les volcans hurlèrent leur rage, consumant ses environs ; la terre se fendit par endroits, engloutissant nombre de malheureux et créant deux continents : Ameron et Euron.

La terre fut meurtrie, mais aussi les esprits ; une influence dépravatrice, tantôt rugissante, tantôt insidieuse, étreignit les âmes des habitants de ce monde rendant nombre d’entre elles folles et frénétiques. On nomma cette force corruptrice le Chaos.

Le cataclysme dura plusieurs mois avant de se calmer, laissant une terre mutilée ; personne n’eut cependant le temps de se lamenter ou de souffler.
Vomis du sol comme rejetés du ciel, des nuées démoniaques prirent d’assaut le monde et ses habitants. Parodies de vie aux formes indescriptibles, ces êtres formèrent des légions infernales semant mort et destruction.

Le conflit dura des siècles, sous le regard inquiet de la Lune blanche et la lueur malicieuse de sa petite sœur rouge. Petit à petit, les peuples d’Euron perdaient du terrain face aux hordes du Chaos qui tour à tour massacraient, corrompaient et relevaient même leurs morts.

Enfin, il est dit qu’au moins un Fils Premier pris part à cette guerre du côté des races terrestres, ce qui pencha la balance en leur faveur.

On ne connait guère les détails de la dernière bataille, sinon qu’elle fût la plus importante de la guerre et marqua la disparition des armées du Chaos, comme d’une grande partie de sa poigne corruptrice sur les esprits.

On raconte que le Fils Premier qui y participa fut gravement blessé et allongea son corps gargantuesque pour se reposer - ou pour mourir -. Dame Nature le recouvrit d’un linceul de terre et de roche.

Ainsi naquirent, sur le continent d’Euron, les Monts Brumeux.


Seconde Guerre et Apocalypse
(correspondant à la fin de la période de la bêta de la sim)


Il advint que la lune maléfique cracha à nouveau une horde de démons et que les races de ce monde durent à nouveau combattre pour la survie. Malheureusement, l’issue fut cette fois différente et le monde bascula dans le Chaos.

Dans un espoir de sauver ce qui pouvait l’être, l’esprit du Fils Premier du premier se matérialisa dans une grande gemme, le Crystal. Un immense pouvoir issu de cette pierre entoura une grande partie du continent d’Euron d’un brouillard épais et impénétrable, coupant le continent du reste de son plan, mais séparant aussi les régions entre elles.

Il y a une double césure : les Monts Brumeux sont séparés des autres régions du continent d’Euron par une brume épaisse, qui rend les voyages dangereux (beaucoup de caravanes s’y sont engagées sans jamais en ressortir, d’un côté ou de l’autre). Enfin, le monde où se trouve les Monts Brumeux erre grâce au Crystal dans le vide astral, c'est-à-dire dans l’interstice séparant les différents plans du multivers.

Les siècles passèrent et la vie continua, l’Apocalypse sombrant peu à peu dans l’oubli collectif.

Du fait de la nature à présent transplanaire des Monts Brumeux, ses habitants découvrirent ci et là des voyageurs venus d’autres plans, arrivés ici par faille planaire ou accident magique. Néanmoins, le monde coupé des Monts Brumeux est jalousement gardé par le Fils Premier et quiconque pénètre dans cet univers ne peut en ressortir.


L’époque actuelle
(correspond à l'ouverture officielle)


Des siècles ont passé. Les Monts Brumeux sont des terres d’intrigues, de combats et de magie, où chacun tente de vivre sa vie comme il l’entend, parfois aux dépends des autres.

Les sociétés, fondées par les natifs d’Euron, ont l’habitude de recevoir des étrangers d’autres plans. Ces derniers s’acclimatent plus ou moins bien mais aucun, malgré leurs efforts, n’a jamais pu s’échapper du plan des Monts Brumeux.

Trois factions principales règnent sur les Monts. Couronne, cité portuaire prospère et cosmopolite, peuplée d’explorateurs et de négociateurs, fière de son commerce et de ses avancées technologiques. Lanthir, gardienne du Crystal et préservatrices du savoir, véritable centre druidique comme artistique de la région, aux puissantes connaissances sur la magie, la Nature et la guérison. Temple, refuge des opportunistes à la moralité douteuse, où l’on fonctionne au mérite et à la cupidité, fournisseur de "services spéciaux" contre monnaie sonnante et trébuchante et aussi de marchandises exotiques.

Certains vivent ou survivent, d’autres prospèrent et ou tâchent de préserver ces terres. Enfin, il en est qui rêvent de s’échapper des Monts, tandis alors qu’une autre partie n’aspirent qu’à les dominer. Joindrez-vous un groupe ou ferez-vous cavalier seul ? Votre histoire sera-t-elle celle d’un héros ou d’une tragédie ?

Les Monts Brumeux se souviendront-ils de votre nom ?
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum