Les Marches d'Argent - Lunargent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Marches d'Argent - Lunargent

Message par Daezur le Dim 29 Nov 2015 - 20:45

Les Marches d'Argent


Capitale : Lunargent
Population : 1 090 800 (humains 40%, nains 20%, elfes 20%, demi-elfes 10%, halfelins 5%, gnomes 2%, demi-orques 2%)
Gouvernement : confédération de seigneurs dirigée par Alustriel de Lunargent
Religions : Corellon Larethian, Heaum, Lathandre, Lurue, Mailikki, Moradin, Mystra, Oghma, Séluné, Sunie, Tymora.
Importations : armures, épices, livres, objets manufacturés, poteries, vin
Exportations : artisanat elfique et nain, aventuriers, fourrures, métaux précieux
Alignement : LB, NB, CB

Lunargent est le joyau du Nord, une cité pensée comme un centre d'apprentissage. Elle symbolise la grandeur qui rayonnait autrefois de la capitale elfique de Myth Drannor. Il y a trois ans, le dirigeant de Lunargent, la Haute Dame Alustriel, tendit le bras aux dirigeants des autres places fortes humaines, elfiques et naines au nord de la Haute-Forêt, à l'ouest des Landes éternelles et au sud des grandes chaînes de montagnes. Après de longs débats, les diverses places naines, les campements humains et demi-elfes ainsi que les cités humaines décidèrent de s'allier dans le cadre d'un pacte de protection mutuelle dirigé par Alustriel. Cette dernière abandonna le trône de Lunargent afin de superviser la nouvelle confédération des Marches d'argent.
Les membres actuels des Marches d'argent sont : Castelmithral, la citadelle d'Adbar, la citadelle de Felbarr, Everlund, Jalanthar, Lunargent, Mortencige, Quaervarr et Sundabar.


Vie et société

Le peuple des Marches d'argent est confiant, plein d'espoir et heureux. Tout autour, s'étendent de larges terres généreuses, promesses de croissance et de prospérité pour les générations à venir. Agissant avec attention et respect, les humains espèrent moissonner les richesses des forêts et des montagnes sans les détruire par leur contact. Les elfes et les nains leur apprennent comment vivre avec la nature au lieu de la plier aux caprices de l'homme. Chacun est libre, chacun a le droit de posséder des terres, aucun droit et privilège n'est garanti à certains qui serait refusé à d'autres de par la loi. Les Marches d'argent représentent l'épanouissement d'un rêve, la chance de forger un meilleur Faerûn. Tous, du plus pauvre bûcheron au plus riche marchand, pressentent le commencement d'une époque extraordinaire.

Ceci dit, la nouvelle confédération n'est pas parfaite. Que les humains, les elfes et les nains mettent de côté leurs différences dans quelques petites cités du Nord ne signifie pas que les barbares, les orques, les gnolls, les géants et les dragons de ce sinistre pays se sentent obligés de faire de même... Des ennemis mortels entourent la ligue d'Alustriel et fomentent sa chute. Les hordes d'orques des grandes chaînes montagneuses retrouvent leur puissance et s'arment pour la guerre. Des profondeurs de la terre, les elfes noirs de Menzobcrranzan menacent ce royaume naissant. Et, comme presque partout en Faerûn, les décombres d'anciens royaumes et les reliquats de désastres magiques sommeillent sous les forêts et les neiges du pays. D'innommables fléaux et maux attendent ceux qui seront assez fous pour les réveiller.


Lunargent (métropole, 37 073 habitants)

La cité de Lunargent est un magnifique mélange d'arbres anciens et de tours dressées, tout en lignes architecturales courbes et en jardins embellissant chaque coin ou balcon. Des coursiers aériens conduisent leurs cavaliers vers les sommets, la magie et l'étude sont mis en avant, la musique et les rires fusent souvent dans les rues, et la ville abrite de fascinantes échoppes pleines à ras bord de cartes, livres, objets magiques mineurs-et autres magnifiques articles.

Bien plus qu'Eauprofonde, Lunargent est fondée sur l'esprit de coopération entre les races. Humains, elfes et nains résident tous dans les mêmes secteurs plutôt que de se diviser_en quartiers distincts. Une maison humaine peut être construite autour de la base d'un arbre, des elfes utilisant l'arbre au-dessus comme voie de passage vers leur demeure sylvestre et des nains creusant leur cave juste en dessous.

Lunargent est considérée comme le premier centre culturel et d'apprentissage dans le Nord. Elle est connue pour ses musiciens, ses cordonniers, ses sculpteurs et ses maçons. Il en va de même de ses mages qui s'y réunissent en plus grand nombre que dans n'importe quel autre lieu de la Côte des épées (excepté Eauprofonde). Leur puissance seule permet de garder au loin la Confrérie des arcanes de Luskan et d'autres choses mauvaises aux abois dans le Nord. Si ces mages venaient à disparaître demain, la civilisation dans le Nord pourrait bien être emportée dans les ruines et le sang.

Lunargent est fière de compter un conservatoire de musique, une grande bibliothèque, des parcs, des petits châteaux en guise de résidence pour les nobles, des temples et des lieux de pèlerinage dédiés à des dieux comme Heaum, Lathandre, Mailikki, Milil, Mystra, Ogham, Séluné, Silvanus, Sunie, Tymora ainsi que les divinités naines et elfes. Il est possible que l'administration la plus connue soit l'université de Lunargent, une école de magie séparée en différents collèges. Les écoles membres sont le Collège de la Dame (qui sert autant aux ensorceleurs qu'aux bardes), l'École de thaumaturgie de Miresk, et Foclucan, un légendaire collège de bardes qui a réouvert ses portes (après une fermeture d'un siècle suite à une invasion orque).

L'armé de la cité, les Chevaliers d'argent, compte cinq cents soldats qui patrouillent constamment. Des éclaireurs et des mages des Ménestrels les aident, et, quand ils doivent refluer des hordes d'orques, ils déploient une puissance magique commune pour combattre à leurs côtés. Lunargent est aussi protégée par un certain nombre de sentinelles qui détectent la présence d'êtres maléfiques et l'utilisation de la magie dans des zones définies. Même les Lunargentins de longue date en savent peu sur les propriétés de ce champ magique permanent qui augmente certaines formes de magie, rend imprévisibles certains sorts et annule certains autres et protège la ville à l'est de son grand marché ouvert. Des zones du palace (un lieu fortement surveillé par les mages d'élite des Gardesorts) ont des protections particulières qui impliquent de devoir montrer patte blanche avant de pouvoir y pénétrer.
La paix et le bien-être dé la ville sont le fait de l'influence de puissants mages locaux et des Ménestrels. Les habitants de Lunargent se sentent en sécurité, ce qui est le résultat de la vigilance des mages ainsi que des agents entraînés et nommés par Alustriel.


Histoire de la région

Comme le reste de Faerûn, les Marches d'argent sont.en partie construites sur les ruines de royaumes aujourd'hui disparus. Ces nations ne sont autres que les terres elfiques d'Eaerlann, autrefois basées dans la Haute-Forêt, le royaume nain de Dclzoun qui se trouvait sous Ascore, et l'empire humain de Nétheril

La cité de Lunargent est le coeur des Marches d'argent et le phare du Nord. Fondée sur un lieu sacré pour Mailikki et Lurue, Lunargent se développa autour de l'auberge de la lune d'argent Le Village d'argent se transforma progressivement en ville avant de devenir une cité en 637 CV, date à laquelle on érigea ses premiers remparts, en même temps qu'on élisait son premier Haut Mage. Eramane Justargent et ses neuf apprenti, établirent une école, une bibliothèque, et mirent au point l'instruction des guerriers, trappeurs, bûcherons et pécheurs de la région. Les onze Hauts Mages qui lui ont succédé onr poursuivi son œuvre, à savoir faire de Lunargent la « Myth Drannor du Nord », un exemple de culture, de savoir, de civilisation et d'harmonie entre les races.

Alustriel fut la première Haut Mage de Lunargent à être unanimement choisie par le peuple. Elle démissionna au terme d'un sage et long règne en 1369 CV, laissant sa place à Taern Lamecornue, avant de se lancer dans la fondation d'un nouveau royaume dans la Côte des épées septentrionale avec l'exemple de Lunargent à l'esprit. Aujourd'hui Lunargent est riche, civilisée et intense pour ceux qui y habitent F.lle est vraiment le joyau du Nord.
avatar
Daezur
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Marches d'Argent - Lunargent

Message par Daezur le Mer 9 Déc 2015 - 22:53

avatar
Daezur
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum