Aide : réussir son background

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aide : réussir son background

Message par Daezur le Sam 16 Aoû 2014 - 16:34

Réussir son background
Avec un univers fixe et vaste (et appelé à grandir sans cesse), on peut se sentir perdu au moment de créer un personnage qui va vivre dedans.

L’une des meilleures façons est encore de s’inspirer de certaines méthodes qu’emploient les écrivains : nous connaissons tous des romans voire des séries qui nous tiennent en haleine en grande partie par la qualité des personnages. Aussi, utiliser ls méthodes des écrivains peut être un excellent moyen de concevoir un personnage intéressant.


I – Plus simple est le concept du personnage, mieux sa personnalité va briller

Bien que nous désirions tous des personnages complexes et profonds, le mieux est parfois l’ennemi du bien. La méthode qui suit pour créer la moelle du personnage est appelée "Règle du personnage extraordinaire".

On peut la résumé par la phrase "Il est comme tous les autres ______, hormis ______."

Cela permet d’avoir une base dont beaucoup de monde peut s’apparenter aisément, puis d’introduire un concept ou une caractéristique marquante qui rend le personnage unique.

Par exemple :
* Harry Potter – Il est comme tous les autres étudiants en magie, hormis qu’il a survécu à une attaque de Voldemort.
* Eragon – Il est comme tous les autre fermiers, hormis qu’il s’est lié d’amitié avec un dragon.
* Frodon – Il est comme tous les autres hobbits, hormis qu’il a eu la charge de l’Anneau Unique.
* Peter Parker – Il est comme tous les autres adolescents, hormis qu’il a été mordu par une araignée génétiquement modifiée.


Forger une histoire à partir de ces bases est évidemment beaucoup plus complexe mais le récit du personnage ne sera jamais complètement délié de ces principes initiaux. La raison pour laquelle nous apprécions Harry Potter est qu’il est, en dépit de la nature fantastique de son monde, quelqu’un que l’on peut appréhender et comprendre. Il n’est pas terriblement complexe mais sert plutôt de guide qui nous emmène avec lui dans un monde riche et merveilleux, dans lequel l’histoire se déroule.

Votre personnage a la même fonction pour vous : c’est votre guide dans le monde et l’histoire des Monts Brumeux. Plus ce guide sera confortable et simple à appréhender, plus vous serez à même de profiter de l'univers des Monts Brumeux.

Commençons par faire un personnage en fonction de la règle de l’extraordinaire :
"Il est comme tous les autres elfes, hormis qu’il est un alchimiste à la poursuite de la pierre philosophale."

Cette phrase nous donne une base familière et confortable, c’est un elfe. On lui donne aussi une compétence particulière, l’alchimie, ainsi qu’une motivation, la recherche de la pierre philosophale.

A partir de ces points, la personnalité du personnage peut se développer.
- Il peut être cupide, étant donné que la pierre philosophale est la légendaire pierre permettant de changer le plomb en or.
-Il peut être bien éduqué, sachant que l’alchimie est un domaine complexe qui nécessite d’avoir accès au savoir comme à l’apprentissage.

Cela ouvre des roleplay possibles, comme chercher d’autres personnages susceptibles d’avoir des informations, ou mettre en avant ses compétences pour gagner sa vie, voire en apprendre d’autres. Quoiqu’il en soit, sa réelle complexité viendra du roleplay, pas uniquement de ses racines dans le background.


II - N'en faites pas trop

Sachez rester mesuré. Voici un exemple de comment louper la méthode citée en I :
"Elle est comme toutes les autres princesses sirènes, hormis qu’elle a été vampirisée par un nosferatu, ce qui l’empêche d’aimer un lycan et elle doit devenir une demi-déesse pour surmonter son vampirisme et sa nature aquatique afin d’être réunie avec son véritable amour."

Bien que cela suit techniquement la règle, le personnage est incroyablement complexe, surdéveloppé et, au final, pas vraiment intéressant. Votre "guide" à travers les Monts Brumeux n’est pas du tout ouvert aux autres, toute son histoire reposant entièrement sur une trame qui ne concerne aucun autre joueur et dont la motivation repose sur un but déraisonnable.

S’il s’agissait d’une nouvelle ou d’un roman, cela ne dérangerait pas. Seulement, nous ne sommes pas dans un livre mais dans un univers vivant et animé, et un personnage aussi littéralement monochrome parce que empêtré dans une histoire trop complexe et aux motivations extravagantes ne correspond pas.

La vraie saveur de ce personnage est personnelle et ne peut être appréciée qu’à travers une course folle au pouvoir. En bref, un personnage pareil traverserait les Monts Brumeux à la recherche d'une puissance démente, sans même avoir de vraie raison de roleplay avec quiconque.

En somme, cette méthode est utile mais il est important de différencier un personnage littéraire d'un personnage roleplay : ce dernier doit permettre une certaine souplesse au niveau de son histoire/objectif afin d'être jouable en compagnie d'autres joueurs.


III – Adaptez votre personnage à l’univers, pas l’univers à votre personnage

N’importe quel écrivain sait qu’il est beaucoup plus facile de changer un individu que de changer le monde ; cela fait aussi une meilleure histoire.

C’est l’univers qui définit les obstacles, les antagonistes et les challenges, créant ainsi une grande épopée. Chaque difficulté rencontrée a un impact sur la façon de voir de votre personnage et sur le développement de son caractère comme de ses convictions.

Cherchez à comprendre les Monts Brumeux, lisez les posts sur son histoire et celle des races, observez le roleplay, posez des questions sur le forum,… En bref, mettez-vous dans l’ambiance et amenez-y ensuite votre personnage.
N’amenez pas Bella à la cité de Lanthir en espérant trouver Edward.

L’avantage que vous avez par rapport à un écrivain de fantasy est qu’ici le monde est déjà construit. Tout ce que vous avez à faire est de créer un personnage qui s’y insère harmonieusement : les aventures viendront d’elles-mêmes.

Revenons-en à notre elfe.
Rawën Alther dispose de beaucoup d’opportunités. C’est un elfe de la région des Monts et non de la jungle du nord, donc il connait bien les us et coutumes de la société elfique des Monts et peut s’établir à Lanthir sans problème. C’est un alchimiste, aussi peut-il interagir avec les forestiers et les herboristes s’il a besoin de composants, ou en vendre à des mages et autres savants pour leur expériences. Visant toujours la pierre philosophale, il peut chercher des connaissances auprès des autres races, notamment de ces humains qui sont apparus dans la région tout récemment. Les rapports étant tendus, il aurait peut-être avantage à prôner la paix entre les deux camps pour faciliter ses recherches.


IV – Ne jamais dire jamais

Qu’importe la construction de votre personnage, les aventures roleplay qu’il vivra peuvent l’impacter, parfois de manière définitive, ce qui peut à son tour générer de nouvelles histoires à raconter.

Regardez Harry Potter entre le premier et le dernier tome, ou Luke Skywalker entre le premier et le troisième filme de Star Wars.  Les aventures passant, ils sont devenus des personnes très différentes de ce qu’ils étaient alors. C’est ce qui rend un personnage intéressant et attachant : vous pouvez avoir commencé avec un principe très sommaire et finir avec quelqu’un de complexe et d’assuré, car ayant parcouru beaucoup de route.

Evitez de placer votre personnage dans une position où il ne "fera jamais" quelque chose. Soyez ouvert, offrez la possibilités aux autres joueurs d’impacter sur votre personnage afin de le développer petit à petit et de façon naturelle.
avatar
Daezur
Admin

Messages : 410
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://montsbrumeux-sl.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum